Poulet Curry Coriandre Lait De Coco, Vacances En Avion, Voyage Organisé Dakar Maroc, Restaurant La Roulotte Sainte Marie, Plutarque Vies Remacle, Touffe De Rejets Mots Fléchés, Musique De Film 2020, Ne Promet Pas, Playmobil Magasin Transportable, " />

ouragan en formation dans l'atlantique

Dans l'Atlantique Nord, la saison des ouragans va de juin à novembre, mais 84 p. 100 des tempêtes surviennent entre août et octobre et celles de septembre sont les plus déchaînées et les plus nombreuses. En traversant l’arc antillais, le précurseur d’Iota a donné des pluies torrentielles, notamment à Antigua-et-Barbuda, en Guadeloupe et en Martinique, provoquant des inondations, glissements de terrain et coupures d’électricité. En fin de journée du 3 août, la trajectoire s'est incurvée vers le nord-nord-est et à 1 h UTC le 4 août (21 h locales le 3 août), Asias est redevenu un ouragan de catégorie 1 juste au large de la Caroline du Sud selon les données colligées par un avion de reconnaissance qui montraient que les vents soutenus atteignaient 135 à 140 km/h[141]. Le Met Office britannique a publié ses prévisions le 20 mai, prévoyant une activité légèrement supérieure à la moyenne avec 13 systèmes tropicaux nommés (+/−4), 7 ouragans (+/−2) dont 3 ouragans majeurs (+/−1), ainsi qu'un indice ACE de 110 unités[14]. Le même jour TSR à mis à jour ses prévisions également, donnant 24 tempête nommées (+6) et 10 ouragans (+2), dont 4 majeurs (-), pour les même raisons[8]. Durant la nuit du 19 au 20 juillet, le NHC a commencé à suivre une onde tropicale associée à des orages désorganisés à environ 1 450 km à l'ouest-sud-ouest du Cap-Vert[121]. Mais dans quelle mesure ces prévisions de saison des ouragans sont-elles fiables? Six heures plus tard, un avion de reconnaissance montrait qu’Iota était passé à la catégorie 3 à 70 km de l'île[329]. Jamais, depuis le début des relevés, une saison des ouragans sur l'Atlantique n'avait compté 30 phénomènes nommés. Passant à plus de 500 km au sud de la Nouvelle-Écosse, Dolly a commencé à faiblir dès la soirée tout en accélérant vers le nord-est et des températures de la mer plus froides. Katia, deuxième ouragan de la saison, en formation sur l'Atlantique Un ouragan nommé Katia s'est formé dans l'océan Atlantique à près de 2 000 kilomètres à l'est des îles Sous-le-Vent. La NOAA a conclu qu'elle s'attendait à des systèmes plus intenses et de plus longue durée de vie que la moyenne, avec une énergie cumulée (ACE) prévue bien au-dessus du seuil pour une saison extrêmement active[16]. Se déplaçant vers le nord-ouest, elle est passée au large de Porto Rico le 19 juillet, puis a longé le rive nord de Cuba les 20 et 21 juillet tout en développant une large zone désorganisée d'orages. Le NHC cessa ses bulletins et le Weather Prediction Center prit le relais[134]. Tempêtes tropicales en ce moment le sud-ouest de l'océan Indien Tempêtes. Le 24 juillet, Gonzalo faiblit en approchant des Petites Antilles du sud. L'inondation de nombreuses rues fut rapporté dans certaines villes du Portugal occidental, particulièrement Setúbal[241]. Un nouveau joueur dans l’Atlantique Un autre aspect à considérer sur le développement des tempêtes dans l’Atlantique est l’impact d’une masse d’eau froide dans le nord de l’Atlantique. Le lendemain, elle est devenue la tempête tropicale Arthur avant de passer à post-tropicale le 19 au large de la Caroline du Nord. Tôt le 7 septembre, l'onde était à mi-chemin entre la côte du Sénégal et les îles du Cap-Vert et avait développé une circulation en surface ayant une probabilité de devenir un système tropical de 90 %[202]. La saison débuta précocement le 16 mai avec la tempête tropicale Arthur pour la sixième fois consécutive avant le début officiel du 1er juin. La tempête maintint un déplacement vers l'est, avec peu de changements dans son intensité, au cours des jours suivants[319]. D'autant plus que le phénomène La Niña est actif (modéré à fort), ce qui affecte la circulation générale de l'atmosphère et favorise généralement le développement de cyclones tropicaux dans l'Atlantique. Le système a ensuite connu des conditions favorables et est devenue une tempête tropicale le 9 juillet. Une onde tropicale dans le milieu de l'Atlantique tropical a commencé à être suivie par le NHC le 15 août[161]. Selon la société de modélisation des risques Karen Clark & Co, les dommages assurés causés par Isaias devraient s'élever à 4 milliards de dollars américains aux États-Unis et environ 200 millions de dollars dans les Caraïbes, incluant les dommages causés par le vent et les ondes de tempête couverts mais pas les pertes dues aux inondations[144]. Aucun décès et des dégâts minimum furent rapportées aux Bermudes. Le plus important concerne "le plus grand nombre de systèmes nommés de l'histoire" mais ce n'est pas tout. Par la suite, le système a graduellement incurvé sa trajectoire vers le nord. La formation de ce système permit à la saison 2020 d'égaler le record du plus grand nombre de cyclones tropicaux générés en une saison (31) de la saison 2005[3]. Paulette a commencé a affecter les Bermudes le soir du 13 septembre et son œil est entré sur l'archipel à 6 h UTC le 14 septembre (2 h locales). La saison des ouragans dans l’Atlantique devrait être extrêmement « active » et pire que prévu, avec entre 7 à 11 ouragans, ont estimé jeudi les services météorologiques américains. À 21 h UTC, Nana fut rétrogradé à nouveau en dépression tropicale dans le centre-nord du Guatemala[180]. Supportée par une onde tropicale, elle avait une probabilité moyenne de développement. La saison des ouragans devrait avoir jusqu’à 25 tempêtes nommées cette année. En mi-journée, Epsilon était revenu à la catégorie 1 et il est passé à environ 300 km à l'Est des Bermudes en soirée[277]. À 16 h 15 UTC le 2 juin, le rapport d'un avion de reconnaissance indiqua que Trois avait atteint le statut de tempête tropicale et a reçu le nom Cristobal à 215 km à l'est-nord-est de Coatzacoalcos, devenant la troisième tempête tropicale de la saison 2020[101]. Après avoir traversé le golfe du Honduras, Nana est devenue un ouragan de catégorie 1 à 3 h UTC, le 3 septembre, juste avant de toucher la côte du Belize et de s'enfoncer dans les terres où le système a perdu de son intensité. À cause d'une augmentation du cisaillement des vents du sud-ouest en altitude, le système est retombé au niveau de forte tempête tropicale dès 3 h UTC le 24 selon le rapport d'une autre mission aérienne[167]. En soirée, Theta était rendu à 250 km à l'ouest-sud-ouest de Madère et se déplaçait lentement vers l'est[320]. Image Listin Diario. Direction interrégionale Antilles-Guyane, Yale Center for Environmental Communication, National Oceanic and Atmospheric Administration, énergie cumulative des cyclones tropicaux, La saison cyclonique 2020 dans l'océan Atlantique nord, Centre canadien de prévision des ouragans, Saison cyclonique 2020 de l’océan Atlantique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Saison_cyclonique_2020_dans_l%27océan_Atlantique_nord&oldid=178597329, Saison cyclonique 2020 dans l'océan Atlantique nord, Pages avec des arguments non numériques dans formatnum, Page incorrectement traitée par le Module:Unité, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Portail:Sciences de la Terre et de l'Univers/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Après voir regagné le statut de tempête tropicale, le cisaillement des vents en altitude et une injection d'air sec ne lui permit qu'une stagnation d'intensité en dérivant vers l'ouest-nord-ouest, atteignant un maximum de vents soutenus de 85 km/h le 10 septembre. La confiance à ce moment était cependant encore faible. Le 19 décembre 2019, Tropical Storm Risk (TSR) a publié sa première prévision à longue échéance pour la saison 2020 des ouragans dans l'Atlantique Nord. La probabilité de développement a augmenté au cours des jours suivants à mesure de son déplacement vers l'ouest. En climatologie, le 10 septembre correspond au jour où le pic d'activité cyclonique est atteint dans l'Atlantique nord. À 3 h UTC le 10 juin (22 h HAC le 9 juin), le WPC a reclassé Cristobal en dépression extratropicale alors qu'il se trouvait dans le sud-ouest du Wisconsin[109]. Les vents ont fait tomber l'antenne de diffusion de Radio 94 FM à Senhora do Monte, district de Leiria[244]. Cette dépression s'est ensuite déplacée vers l'Atlantique Nord, passant au sud de New York et de Terre-Neuve, pour ensuite se diriger vers le nord de l'Europe. Se déplaçant rapidement, elle est passée dans l'est de la mer des Caraïbes en soirée du 17. À 4 h UTC le 9, le radar météorologique montra qu’Eta avait touché Lower Matecumbe Key, dans l'ouest de Keys de Floride, avec des vents soutenus de 100 km/h[313]. L'humidité associée à Gamma s'est cependant déplacée aussi loin que la Floride qui a reçu 180 mm de pluie par endroits sous des orages. Ces organismes comprennent le Consortium sur les risques de tempête tropicale (TSR) du University College London, le National Weather Service de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américaine et l'Université d'État du Colorado (CSU). α Les îles du Cap-Vert ont subi des pluies et des vents à son passage mais aucun rapport de dégâts importants ne fut signalé[209],[210]. L'activité s'est ensuite relâchée alors que Dolly, une faible tempête qui est restée toujours en mer, n'a vécu que du 22 au 24 juin. Delta a atteint la catégorie 4 de l'échelle de Saffir-Simpson en moins de 2 jours avant de passer rapidement, du 6 au 7, à la catégorie 2 sur la péninsule en direction du sud des États-Unis. Le 13 novembre, Iota devint le 31e cyclone de la saison, ce qui égalait le plus grand nombre en une saison de l'Atlantique nord établi par la saison 2005[3]. À cause du cisaillement des vents en altitude , ce n'est que deux jours plus tard que le système est devenu la tempête tropicale Teddy[223]. À 21 h UTC le centre déclarait qu’Edouard était devenu une dépression frontale à 715 km au sud-est du cap Race et cessa ses bulletins[120]. Trois ouragans simultanés dans l'Atlantique ... Irma pourrait être le pire ouragan en 100 ans aux États-Unis «SVP, venez nous chercher», implore un vacancier québécois . C'était le deuxième cyclone tropical à menacer les Bermudes en 2020, seulement une semaine après que l'ouragan Paulette ait touché terre l'archipel le 14 septembre. Celle-ci est devenue la 26e plus hâtivement nommée durant une saison cyclonique dans le bassin Atlantique Nord, devançant la tempête tropicale Delta de 2005 par plus d'un mois[270]. Cependant, la saison 2020 a déjà commencé depuis la formation de la tempête tropicale Arthur en mai. Il s'agit d'une onde tropicale dans la partie est de la mer des Caraïbes, avec une probabilité de formation d'un cyclone tropical de 80% dans les 5 prochains jours. Une tornade de force EF1 a principalement endommagé des arbres et des clôtures dans le sud de Miami, mais plusieurs roulottes de camping ont également été renversés[96]. Les veilles et alertes cycloniques furent graduellement allongées à plus de pays le long de la trajectoire prévue. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Celui-ci a pris un autre 24 à 36 heures à s'organiser avant d'être la tempête tropicale Isaias qui passa sur Hispaniola. Marco remonta la côte de l'Amérique centrale avant de devenir brièvement un ouragan de catégorie 1 le 23 août dans le golfe du Mexique en direction de la Louisiane mais a rapidement perdu de son intensité avant de toucher la côte et de se dissiper. Elle s'est lentement déplacée vers l'est sur l'Atlantique tropical, bien au sud des îles du Cap-Vert. Issue d'une onde tropicale qui a traversé le sud des Petites Antilles le 30 août, la tempête tropicale Nana est née officiellement le 1er septembre au sud de la Jamaïque. Tard le 25 mai, le National Hurricane Center a commencé à suivre une large zone de basse pression sur la Floride qui avait un faible potentiel de développement tropical[88]. Port-au-Prince, le 10 novembre 2020. – Les météorologues avaient prédit une saison des ouragans particulièrement … Le 18 septembre, l'alphabet grec a commencé à être utilisé avec la formation de la tempête subtropicale Alpha près du Portugal et de la tempête tropicale Beta près du Mexique. Même si les conditions de température de surface de la mer et de cisaillement des vents étaient favorables, l'humidité relative de l'air était très basse ce qui limitait la formation de nuages convectifs. L'affaiblissement s'est continué au cours des heures suivantes alors que ses nuages et précipitations se retrouvaient au nord-est du centre du système au matin. Par la suite, le déplacement du système a ralenti et s'est mis à courber vers le nord-ouest. Il est l’ouragan le plus puissant jamais observé au nord-est de l’Atlantique. À 15 h UTC (10 h locales) le 3 octobre, un avion de surveillance rapporta que la tempête s'était renforcée, ayant des vents soutenus de 110 km/h et une pression centrale de 983 hPa, à 30 kilomètres de Tulum sur la côte de la péninsule du Yucatán, et les avertissements furent rehaussés à alerte d'ouragan[257]. Une zone orageuse dans le nord-est du golfe du Mexique a commencé à attirer l'attention du NHC le 29 août et le centre l'a mentionné pour la première fois durant la nuit du 29 au 30 août[183]. Record-setting for named storms, top 5 for named storm days, hurricanes & major hurricanes. Il y en a eu tellement qu'il a fallu passer à l’alphabet grec pour leur trouver des noms. Discussion sur la situation dans le domaine tropical Atlantic Tropical Weather Discussion. À 17 h 30 UTC, lors d'un bulletin spécial, le NHC rehaussa Epsilon à la catégorie deux après le rapport d'un avion de reconnaissance indiquant des vents soutenus de 175 km/h[274]. La tempête tropicale Bertha s'est aussi développée avant le début officiel de la saison le 27 mai, mais elle est devenue post-tropicale dès le lendemain en entrant dans les terres de la Caroline du Sud. Ces données incluent l’ouragan Alex qui a eu exceptionnellement lieu en janvier 2016. C'est le 8ème nom utilisé dans la liste complémentaire de l'alphabet grec. Elle reçut le numéro Vingt-cinq. Ouragans de l'Atlantique. Il est mentionné que ces rehaussements provenaient des températures moyennes de surface de la mer dans l'Atlantique tropical beaucoup plus chaudes que la normale et du cisaillement vertical du vent était bien inférieur à la moyenne. Le précurseur de la tempête Arthur a donné de forts vents à Grand Bahama, ce qui a endommagé les abris temporaires où une partie de la population résidait depuis le passage de l'ouragan Dorian l'année précédente, mais les précipitations ont seulement provoqué des inondations mineures[82]. La FEMA devra faire face à un fardeau supplémentaire tandis que la NOAA pourrait être testée à nouveau Le NHC l'a déclaré une perturbation à 21 h UTC le 16 août, alors qu'elle était à 410 km au nord-ouest des Petites Antilles, et cesser ses bulletins[155]. Ce système s'est ensuite joint à un autre pour devenir un système des latitudes moyennes passant sur le nord de l'Ontario et du Québec, au Canada, avant d'atteindre la mer du Labrador et de s'y dissiper. Vingt-quatre heures plus tard, il avait atteint la catégorie 3, le 4e ouragan majeur de la saison, en s'approchant des Bermudes. Formation professionnelle; ... L’ouragan, qui est passé en catégorie 5, est le plus puissant enregistré depuis 1935 dans l’Atlantique nord. Le 1er septembre au matin, il n'y avait toujours pas de circulation fermée en surface mais la zone orageuse était rendue au sud de la Jamaïque et des navires rapportaient des vents de force de tempête dans son quadrant nord[174]. À 18 h UTC, la dépression s'est intensifiée en la tempête tropicale Sally, alors qu'elle était située à 60 km au sud-sud-est de Naples (Floride)[214]. En 2020, 12 tempêtes nommées ont déjà touché la zone continentale des États-Unis : Bertha, Cristóbal, Fay, Hanna, Isaias, Laura, Marco, Sally, Beta, Delta, Zeta et Eta, dont 6 étaient des ouragans. This is the 1st time since Sept. 1971 with 5 named storms at once in the Atlantic. Aucun impact autre que houle cyclonique n'a été rapporté avec Wilfred. Le matin du 15 septembre, les vents de Sally avait légèrement ralenti pour retomber à la catégorie 1 et le système se déplaçait très lentement vers le nord-ouest à 110 km à l'ouest du delta, donnant des pluies diluviennes et une importante onde de tempête tout le long de la côte de la Louisiane au panhandle de Floride[217]. Selon le réassureur AON, les dégâts causés par Sally furent estimés à plus de 5 milliards $US aux États-Unis[53]. Elle est devenue la 27e tempête tropicale, nommée Zeta, le lendemain en direction de la péninsule du Yucatán. La tempête tropicale Fay provient d'une faible dépression des latitudes moyennes qui s'est formée sur le nord du golfe du Mexique le 4 juillet et a lentement dérivé vers l'est avant de traverser le Panhandle de Floride puis à travers le sud-est des États-Unis avant d'émerger au large de la Caroline du Nord le 8 juillet. Le 25 juillet en début d'après-midi, Gonzalo est passé par la république de Trinité-et-Tobago et est entré dans le sud-est de la mer des Caraïbes. Durant la nuit du 30 au 31 juillet, le système devint le second ouragan de la saison et remonta ensuite à travers les îles des Bahamas vers la Floride. C'est également la première utilisation du nom Theta[2]. À 15 h UTC le 18 septembre, la tempête tropicale Wilfred se forma sous l'onde tropicale à 1 015 km à l'ouest-sud-ouest du Cap-Vert, tout en se déplaçant à 28 km/h en direction de l'ouest-nord-ouest[233]. Cet ouragan capverdien est né d’une onde ayant quitté la côte ouest africaine et traversé l’Atlantique tropical avant de devenir une dépression tropical à plus de 1 500 km des Petites Antilles le 20 août. Elle se déplaçait alors vers l'est-nord-est à une vitesse de 9 km/h[111]. Et cette saison n’est pas terminée. La saison cyclonique 2020 dans l'océan Atlantique nord est la saison des ouragans atlantiques qui officiellement se déroulera selon l'Organisation météorologique mondiale du 1er juin au 30 novembre 2020. Un peu plus de trois heures plus tard, Epsilon, toujours en intensification rapide, atteignit la catégorie trois sur l'échelle de Saffir-Simpson avec des vents de 185 km/h, devenant le 4e ouragan majeur de la saison[275]. À 21 h UTC, le 24 octobre, le NHC émit son premier avis concernant la dépression tropicale Vingt-Huit, située à 405 km au sud-sud-est de la pointe ouest de Cuba[287]. Les vents soutenus étaient encore de 70 km/h et le déplacement du système à 61 km/h vers le nord-nord-est. La saison cyclonique dans l’Atlantique Nord prendra fin dans 2 semaines, le 30 novembre. À 3 h UTC le 23 juillet, le NHC a émis son premier avis concernant la dépression tropicale Huit, située à environ 855 km à l'est-sud-est de Port O'Connor, au Texas. Les experts ont même revu leurs prévisions d’il y a quelques mois à ce sujet. Les vents violents et l'onde de tempête ont causé des dégâts dans la péninsule du Yucatán, mais aucun décès. En 2016, Matthew fut le premier ouragan de catégorie 5 à sévir sur l’Atlantique depuis 2007. Alors que les assureurs essayaient de chiffrer les pertes occasionnées par le passage de cette dépression, un deuxième événement majeur du doux nom d’Irma se pointait à l’horizon. Débouchant ensuite dans le golfe du Mexique, Laura est devenu un ouragan le 25 août. Bertha a apporté des inondations significatives à Charleston (Caroline du Sud) après qu'elle ait touché la côte[99]. Lorsque l'eau du Pacifique équatorial est plus chaude qu'en temps normal, il se produit un fort cisaillement des vents dans l’Atlantique, qui a pour effet de contrer la formation des ouragans. À 21 h UTC, la veille fut transformée en alerte d'ouragan. Mercredi, elle se situait à environ 1200 km au sud des Açores. Le Devoir , le 09/09 à 04h46 Par pgravel@ledevoir.com (Pauline Gravel) #Actualités sur l'environnement Analyse de leur naissance, au large des côtes de l'Afrique occidentale, jusqu'à leur formation dans l'eau chaude de l'Atlantique À 3 h UTC le 25 août, Marco est retombé au niveau de dépression tropicale, alors qu'il était situé à 70 km à l'ouest du delta du Mississippi[169]. Les deux se sont dirigés lentement vers le nord-ouest ou l'ouest-nord-ouest tout en s'organisant mais variant peu d'intensité durant plusieurs jours à cause de conditions marginales. À 19 h 10 UTC, le 26 octobre, le rapport d'un avion de reconnaissance a permis d'établir que la tempête était devenue le onzième ouragan de la saison 2020, alors qu'elle se trouvait à 170 km au sud-est de Cozumel[290]. Jusqu'à 5 cyclones furent actifs en même temps (Paulette, Rene, Sally, Teddy et Vicky), du jamais vu dans les annales. ), soit le 28e cyclone à atteindre cette intensité de la saison, égalant le record en ce domaine établi par la saison 2005 dans le bassin Atlantique et la première fois que ce nom était utilisé[301]. Après la traversée de la péninsule, l'ouragan a débouché dans la golfe du Mexique affaibli mais reprit de la vigueur pour atteindre à nouveau la catégorie 3 en se dirigeant vers la Louisiane. 29 tempêtes et ouragans dans l'Atlantique cette saison : record battu. Le développement du système n'était pas prévu à ce moment en raison des forts vents en altitude produits par l'ouragan Sally. Le 7 septembre 2020, deux nouveaux systèmes sont nés dans l'Atlantique tropical à partir d'ondes provenant de la côte ouest-africaine, soit Paulette et Rene. Le 21 juillet, une onde sortie de la côte ouest-africaine est devenue la dépression tropicale Sept au milieu de l'Atlantique tropicale puis la tempête tropicale Gonzalo. À 9 h UTC, le 13 novembre, après avoir traversé l'état de la Floride, Eta compléta sa transition et devint un cyclone extratropical [316]. Alors qu'Irène est maintenant sans danger, le National Hurricane Center annonce la formation de Katia, un nouvel ouragan, dans l'océan Atlantique. Elle touche la côte à 195 km au nord-nord-est de Lisbonne 3 heures plus tard et des vents soutenus de 39 nœuds (72 km/h) furent rapportés à Sao Pedro de Moel ainsi qu'une pression de 996 hPa[239]. de l'imagerie satellitaire et les données de vent montraient que la circulation du système était encore allongée avec une centre peu défini[136]. Le 21 mai, c'était au tour de la NOAA d'émettre sa prévision, avec un probabilité de 70 %, d'une saison au-dessus de la normale avec 13 à 19 tempêtes nommées, dont 6 à 10 pourraient devenir des ouragans et 3 à 6 des ouragans majeurs. Le 23 juillet en soirée, le NHC a commencé à suivre une onde tropicale sortant de la côte ouest-africaine[135]. Ayant passé sa vie en mer, aucune dégât ne fut rapporté. Ouragans dans l’Atlantique Nord : une saison cyclonique intense en 2017 La première alerte a été donnée fin août 2017 avec l’apparition de l'ouragan Harvey non loin des côtes texanes. Elle est passée au sud des îles du Cap-Vert et le 5, la probabilité de développement tropical était de 80 %. À 21 h UTC, Theta transita en tempête tropicale en se séparant de la zone barocline sur laquelle elle s'était formée[318]. L'ex-Teddy a fini par fusionner avec une autre dépression des latitudes moyennes dans la mer du Labrador à l'ouest du Groenland le 24 septembre. La tempête tropicale a fait des dégât importants en Colombie puis l'ouragan a fait des dégâts catastrophiques au Nicaragua et aux pays environnants. C'est le premier ouragan de catégorie 5 de la saison 2020 dans l'Atlantique nord et celui qui s'est formé le plus tard lors une saison dans ce bassin[331]. Le lendemain matin, l'ouragan est entré en interaction avec une zone frontale, passant sur des eaux à seulement 17 °C au large de Terre-Neuve, et a commencé sa transition post-tropicale[278].

Poulet Curry Coriandre Lait De Coco, Vacances En Avion, Voyage Organisé Dakar Maroc, Restaurant La Roulotte Sainte Marie, Plutarque Vies Remacle, Touffe De Rejets Mots Fléchés, Musique De Film 2020, Ne Promet Pas, Playmobil Magasin Transportable,